ALGÉRIE
09/05/2015 12h:29 CET | Actualisé 09/05/2015 12h:29 CET

Poutine, un portrait de son père à la main, en tête d'un cortège de 250.000 personnes à Moscou

poutine avce la photo de son père

Le président Vladimir Poutine a marché samedi sur la place Rouge à Moscou, un portrait de son père ancien combattant à la main, à la tête d'un cortège estimé à 250.000 personnes par la police pour célébrer la mémoire des défenseurs de la Patrie contre l'Allemagne nazie.

Je suis heureux que mon père -- je tiens son portrait dans mes mains -- puisse être sur la place Rouge avec moi au moment où la Russie célèbre le 70e anniversaire de la victoire sur Hitler, a déclaré M. Poutine, selon les images de la télévision russe.

Je pense que mon père, comme des millions de soldats ordinaire, et lui n'était qu'un soldat ordinaire, avait le droit de marcher sur cette place. Mais le destin en a décidé autrement, et tout le monde n'a pas pu le faire, a ajouté le président, 62 ans, dont le père avait été blessé pendant la guerre.

Son père, également prénommé Vladimir, avait été mobilisé dans une unité de sabotage du NKVD, l'ancêtre du KGB, lors de la Seconde guerre mondiale, appelée en Russie la Grande guerre patriotique.

La mère de M. Poutine a survécu aux terribles 900 jours du siège de Léningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). Son frère, Viktor, est mort de la diphtérie dans la ville assiégée.

Ce défilé, appelé Le Régiment immortel, qui a réuni samedi des proches de soldats ayant participé aux combats ou tués lors de la guerre, vise non seulement à leur rendre hommage mais aussi à montrer la force du pays, a indiqué M. Poutine.

C'est un signe de notre confiance en nous-mêmes, de notre force et d'un avenir heureux pour nos enfants, a-t-il souligné.

Environ 250.000 personnes ont défilé dans le centre de Moscou vers la place Rouge, brandissant les portraits de leur père et grand-père anciens combattants, selon un communiqué de la police de Moscou.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.