ALGÉRIE
08/05/2015 06h:45 CET | Actualisé 10/05/2015 11h:31 CET

Tape à l'Oeil ouvre son premier magasin sous son nouveau concept à Bab Ezzouar

HuffPost Algérie

La marque française de prêt-à-porter pour enfant, Tape à l'Oeil (T A O), a ouvert la semaine dernière son premier magasin, à l'international, sous son nouveau concept au centre commercial de Bab Ezzouar. Ce magasin s'ajoute aux trois autres boutiques déjà ouvertes en Algérie.

Nouveau concept (Jump Store), nouveau logo, nouvelle vitrine, nouveaux mobiliers pour la présentation de ses dernières collections, ce nouveau look, lancé en 2014 en France, redonne un nouveau souffle à l'enseigne. Elle veut se rapprocher d'avantage de ses clients et leur faire vivre de nouvelles expériences.

À l'intérieur, des cabines d'essayage, on y trouve des jeux vidéos au grand bonheur des enfants. Des spots vidéos animent les murs et affichent les collections les plus tendances du moment.

Un magasin connecté avec un décor cosy très agréable et attirant pour les petits comme pour les grands. Le social Wall -écran- reprend tous posts avec le hashtag #tapealoeil sur Instagram publiés par la communauté Tape à l'Oeil.

Présent dans 23 pays avec 320 magasins, la marque a vu le jour en 1994. En 19 ans d’existence elle su fructifier son chiffre d'affaire pour atteindre 200 millions d'euros en 2013. À la fin de cette décennie elle vise à être présente dans 35 pays et détenir 500 magasins.

Mortex partenaire algérien de Tape à l'Oeil

Mortex est une société algérienne spécialisée dans le textile et sa distribution. Elle est le partenaire de TAO en Algérie et de sept autres marques étrangères: Bizzbee, Brice, Camaieu, Jules, Pimkie, Styleco et l'enseigne algérienne Morera. Elle a mis à la disposition de ses partenaires 24 magasins, de superficies variantes, dans sept villes algériennes.

Cette diversification est devenue possible grâce à ses 400 collaborateurs.

Galerie photoTape à l'Oeil Algérie Voyez les images

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.