ALGÉRIE
07/05/2015 12h:51 CET | Actualisé 07/05/2015 12h:57 CET

Jérusalem-Est: Israël va construire 900 logements de colons

Wikimedia Commons

Israël a donné son feu vert à la construction de 900 logements de colons à Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la ville occupée et annexée par Israël, a annoncé jeudi l'ONG anti-colonisation La Paix maintenant.

Cet accord a été donné mercredi, quelques heures avant que le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu annonce être parvenu à former une coalition de gouvernement, a dit La Paix maintenant.

Des responsables palestiniens ont déjà dénoncé le gouvernement de droite qui s'annonce comme un gouvernement de colons.

Les 900 logements doivent être construits dans la colonie de Ramat Shlomo, hautement controversée.

En mars 2010, le ministère israélien de l'Intérieur avait annoncé un plan de construction de 1.600 logements dans ce quartier où vivent des colons ultra-orthodoxes. Une annonce faite au beau milieu d'une visite du vice-président américain Joe Biden qui avait jeté un froid de plusieurs mois entre Israël et son grand allié.

En novembre 2013, ce plan avait obtenu un premier accord mais la construction n'avait pas été lancée, un comité public ayant fait valoir que des routes devaient d'abord être construites, selon La Paix maintenant.

Mais aujourd'hui, le plan (de 900 logements) a été accepté même si les routes ne sont toujours pas là, a affirmé la porte-parole de l'ONG, Hagit Ofran, à l'AFP.

Le ministère de l'Intérieur, dont dépend le comité de planification urbaine, a toutefois contesté l'annonce, affirmant que la discussion de mercredi soir avait porté sur un point technique sur un plan qui avait déjà obtenu le feu vert il y a des années et qu'aucun nouveau logement n'avait été approuvé.

La communauté internationale considère comme illégale la colonisation, c'est-à-dire la construction d'habitations civiles dans les territoires occupés ou annexés par Israël depuis 1967. Elle est pour la communauté internationale un obstacle majeur à la recherche de la paix entre Israéliens et Palestiniens.

Netanyahu l'a cependant poursuivie sans relâche à la suite de ses prédécesseurs, en particulier à Jérusalem-Est où les Palestiniens veulent établir la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. Israël considère que Jérusalem est sa capitale unifiée et indivisible.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.