MAROC
06/05/2015 13h:04 CET

Chiffres du HCP: Le chômage en baisse, mais les jeunes toujours touchés

Chômage: Les chiffres à retenir au premier trimestre 2015
Chômage: Les chiffres à retenir au premier trimestre 2015

EMPLOI - Les nouveaux chiffres du chômage viennent de tomber. Selon les données du Haut Commissariat au Plan (HCP) publiées mardi 5 mai, le nombre de chômeurs a connu une légère baisse au premier trimestre 2015, par rapport à la même période en 2014. Le taux de chômage est ainsi passé sous la barre des 10%. Les autres indicateurs restent néanmoins préoccupants, notamment concernant l’emploi des jeunes.

Un taux de chômage de 9,9%

Entre le premier trimestre 2014 et le premier trimestre 2015, le taux de chômage est passé de 10,2% à 9,9% au niveau national, de 14,6% à 14,3% en milieu urbain et de 5,1% à 4,7% en milieu rural. Il est passé de 9,8% à 9,4% parmi les hommes et de 11,3% à 11% parmi les femmes. Il concerne désormais 1.157.000 personnes au niveau national.

27.000 emplois créés, surtout dans l’agriculture

Avec la création de 45.000 postes en milieu urbain et une perte de 18.000 postes en milieu rural, l’économie marocaine a créé au total 27.000 emplois. L’agriculture est le secteur qui a connu le plus de création d’emplois (14.000), suivie de l’industrie et l’artisanat (9.000) et des services (4.000). Le secteur du BTP a connu une stagnation.

Les jeunes particulièrement touchés

Le chômage demeure particulièrement élevé chez les jeunes: près de deux tiers des chômeurs ont moins de 30 ans. Le taux de chômage est de 21,3% parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans, et de 39,1% parmi les citadins de cette même population. Il est de 14,1% pour ceux âgés de 25 à 34 ans. Par ailleurs, qui dit "diplôme" ne dit pas forcément "emploi": plus du quart des chômeurs sont détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur.

Plus de 60% des salariés sont sans contrat

Autre chiffre préoccupant, celui des salariés sans contrat de travail. Près de deux emplois salariés sur trois (62,3%) sont concernés, et le secteur de l'agriculture est particulièrement touché (90%). Enfin, près de huit actifs occupés sur dix (78,5%) ne disposent pas de couverture médicale, notamment en milieu rural (93%, contre 64,6% en milieu urbain).

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.