MAGHREB
05/05/2015 09h:18 CET | Actualisé 13/05/2015 07h:34 CET

Selon un rapport, la Tunisie est l'un des meilleurs pays africains pour être mère

A Tunisian woman who lives in Egypt holds her daughter after she casts her ballot for her country's parliamentary elections outside the Tunisian Embassy in Cairo, Egypt, Saturday, Oct. 25, 2014. On Sunday, Tunisians will vote for their first five-year parliament since they overthrew dictator Zine El Abidine Ben Ali, marking the end of the democratic transition that they alone among the pro-democracy Arab Spring uprisings have managed to achieve. Now, many Tunisians are expressing disillusionment over democracy. (AP Photo/Hassan Ammar)
ASSOCIATED PRESS
A Tunisian woman who lives in Egypt holds her daughter after she casts her ballot for her country's parliamentary elections outside the Tunisian Embassy in Cairo, Egypt, Saturday, Oct. 25, 2014. On Sunday, Tunisians will vote for their first five-year parliament since they overthrew dictator Zine El Abidine Ben Ali, marking the end of the democratic transition that they alone among the pro-democracy Arab Spring uprisings have managed to achieve. Now, many Tunisians are expressing disillusionment over democracy. (AP Photo/Hassan Ammar)

La Tunisie est l'un des meilleurs pays africains pour être mère.

Selon un palmarès annuel publié lundi 4 mai et établi par l'ONG Save the children ("Sauvez les enfants"), la Tunisie (59ème) est classée deuxième au niveau continental, juste derrière la Libye (50ème) et devant l'Algérie (76ème) et le Maroc, qui se place loin derrière... à la 125ème place!

Dans le monde, la Tunisie devance des pays comme la Chine, le Brésil ou le Liban! La Norvège obtient la pôle position et devient ainsi pour la première fois le meilleur pays au monde pour être mère.

Ce classement portant sur 179 pays est basé sur une série de critères comme la santé maternelle, l'éducation, le niveau de revenus et le statut des femmes.

Que disent ces chiffres?

Selon ce classement, la mortalité infantile en Tunisie est 7 fois plus élevée qu'en Norvège ou en Suède, avec 15,2 décès sur 1000 naissances, contre moins de 2 sur 1000 dans ces pays scandinaves.

D'autre part, le revenu moyen par habitant est plutôt le point faible de la Tunisie.

En effet, l'ONG estime qu'un Tunisien gagne en moyenne 4.200 dollars par an, loin derrière le Libyen (12.930), l'Algérien (5.330), l'Iranien (5.330), l'Irakien (6.720) ou le Libanais (9.870).

La seule nouvelle réjouissante pour les Tunisiennes se trouve dans le taux de participation des femmes au parlement. En effet, dans cette catégorie la Tunisie avec 31,2% devance des pays comme la France, la Suisse, l'Italie, les États-Unis ou le Japon.

LIRE AUSSI:Les femmes élues à l'Assemblée des représentants du peuple

Ces chiffres confirment que la richesse économique d'un pays n'est pas le seul facteur de bien-être pour les mères.

"Les Norvégiens par exemple", indique la présidente de l'ONG Carolyn Miles, "sont effectivement riches mais ils investissent aussi cette richesse dans la santé des mères et des enfants et en font une priorité très haute".

Les pays africains toujours à la traîne

Les dix derniers du classement mondial sont des pays africains, comme la Sierra Leone (169e, ex aequo avec Haïti), la République centrafricaine et la République démocratique du Congo. Neuf de ces dix pays africains sont le théâtre de conflits armés.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Galerie photoLes femmes tunisiennes en 2014 Voyez les images