ALGÉRIE
04/05/2015 09h:43 CET

Les praticiens de la santé maintiennent leur grève

DR

Les médecins adhérents au Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP) entreront mardi 05 et mercredi 06 mai en grève. Ils n'assureront pas la "couverture médicale des examens scolaires et universitaires de fin d'année", les "activités de soins et de consultation", les activités de prévention ni des réunions des comités médicaux selon un communiqué, rapporte ce lundi Le Quotidien d'Oran.

Seules les urgences seront assurées lors de ces deux journées de grève, dans le cadre du service minimum, selon la même source.

LIRE AUSSI: Grève nationale lundi des praticiens de la Santé

Le SNPSP, qui a organisé une journée de protestation lundi 27 avril, confirme ainsi son recours à la deuxième phase de protestation. Le syndicat a tenu à réaffirmant "son attachement au dialogue" et souligner le caractère "purement socioprofessionnel de ses revendications justes et légitimes". Une réitération en guise de réponses aux déclarations du ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, qui a déclaré que la dernière grève était "illégale" avec des desseins "politiques".

Le Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) revendique la mise en application de l'instruction n°968 du 16/09/2014 du Premier ministre. Cette instruction porte intégration dans le grade de "principal" de tout praticien cumulant 10 ans d'expérience d'ancienneté au 31/12/2012".

Les praticiens de la Santé revendiquent aussi "l'alignement sur les nouveaux diplômes de doctorat pour les pharmaciens et les chirurgiens-dentistes avec classification sur la grille des salaires des fonctionnaires".

Le SNPSP désire notamment son "intégration à part entière dans tout le processus d'organisation des concours de promotion aux grades de "médecin principal" et "médecin en chef", ainsi que "l'amendement du statut particulier des praticiens médicaux généralistes".

Le syndicat a ainsi dénoncé le "mutisme méprisant" de la tutelle, et appelle ses médecins à un rassemblement national le 06 mai devant le siège du Ministère de la Santé.

LIRE AUSSI: Une grève de la Santé "illégale" selon le ministère, les praticiens s'indignent

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.