ALGÉRIE
03/05/2015 17h:18 CET | Actualisé 03/05/2015 17h:23 CET

Immigration clandestine: 1.395 Algériens illégalement entrés en Espagne en 2014

AFP

1.395 Algériens sont entrés illégalement en Espagne durant l'année 2014, soit 11.11% des entrées illégales totales dans ce territoire, selon des statistiques du Ministère espagnol de l'Intérieur, rapporte ce dimanche le quotidien Reporters.

Ils étaient 459 Algériens à passer par la région de Ceuta et 135 par les côtes de Melilla, selon la même source. Les accès des autres migrants algériens restent inconnus. Les mêmes statistiques ont révélé que parmi ces 1.395 migrants, 85 femmes algérienne sont entrées illégalement en Espagne.

LIRE AUSSI: Dans le bus, entre Malaga et Alicante, Omar, 17 ans, troisième harga: "je veux vivre ma vie"

La Syrie (3.305) et le Cameroun (1.556) ont été les deux principaux pays de provenance des migrants dans ce territoire, a rajouté Reporters. L'Algérie vient juste après, représentant 11.11% de l'ensemble des entrées clandestines. Les Marocains, quant à eux, sont à la quatrième place avec 1.183 migrants, selon la même source.

12.549 migrants sont illégalement entrés en Espagne en 2014. 5.819 sont entrés par Melilla, tandis que 1.666 autres par Ceuta (13.27%).

LIRE AUSSI: Ceuta et Melilla: drames et violences aux frontières de l'Europe

Pour rappel, près de 13.000 migrants algériens, en situation irrégulière, ont été arrêtés aux frontières européennes en 2014, selon un rapport de la FRONTEX. 2.730 d'entre eux ont été empêchés d'entrer sur le territoire européen.

LIRE AUSSI: Près de 13.000 migrants algériens arrêtés aux frontières de l'Europe dont 7.786 expulsés en 2014

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.