MAGHREB
02/05/2015 13h:06 CET

Tunisie - Disparition de Sofiène Chourabi et Nadhir Ktari: Le juge d'instruction chargé de l'affaire se rend en Libye

afp

Le juge d’instruction en charge de l’affaire des deux journalistes tunisiens enlevés en Libye, Sofiène Chourabi et Nadhir Ktari, se rend samedi après-midi en Libye dans le cadre d’une commission rogatoire internationale, a indiqué Sofiène Selliti, porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis.

Joint par l’Agence TAP, Selliti a expliqué que cette démarche s'inscrivait dans le cadre d'un accord conclu entre la Tunisie et la Libye, en 1962.

Le ministère public avait ordonné, en janvier dernier, l’ouverture d’une information judiciaire dans l’affaire de l’enlèvement des deux journalistes en septembre 2014.

Mercredi soir, le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale a annoncé que des détenus avaient admis leur responsabilité dans les meurtres de sept journalistes, dont ceux des deux jeunes Tunisiens.

Des dizaines de personnes ont manifesté vendredi à Tunis pour "réclamer la vérité" sur la disparition des journalistes. Les manifestants ont appelé le gouvernement à assumer ses responsabilités et à justifier le traitement jugé approximatif de l'affaire.

"Tout responsable qui n'a pas fait son travail doit rendre des comptes", a martelé Henda Chennaoui, l'une des organisatrices du rassemblement.

"Les informations ne sont pas claires", avait déclaré plus tôt le chef du gouvernement Habib Essid, lors d'une conférence de presse.

La Libye, plongée dans le chaos et dirigée par deux gouvernements et parlements rivaux, est livrée aux milices depuis le renversement de Mouammar Kadhafi au terme de huit mois de soulèvement en 2011.

LIRE AUSSI: L'Etat islamique en Libye aurait annoncé l'exécution des journalistes tunisiens Sofiane Chourabi et Nadhir Ktari

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.