MAROC
02/05/2015 06h:15 CET

Un graffiti par un drone, une première, a été réalisé sur une pub de Calvin Klein à New York

STREET ART - L'usage des drones civils pour faire des livraisons ou prendre de jolies photos est maintenant répandu. KATSU, un artiste de graffitis bien connu, a trouvé une nouvelle utilité à l'avenir prometteur pour les machines volantes: le vandalisme...

Wired rapporte que KATSU a utilisé un drone pour peindre sur le visage de Kendall Jenner, vedette d'une publicité de Calvin Klein installée sur "un des panneaux les plus gros et en vue de New York". Voilà qui était ambitieux.

kendall jenner graffiti

Dans la vidéo ci-dessus, vous pouvez voir comment il s'y est pris avec le "drone-graffeur" qu'il avait lui-même conçu il y a un an.

L'espace publicitaire qui fait "six étages de haut" et qui montrait il y a quelques mois une annonce de Justin Bieber, comme le rappelle Wired, est situé au coin des rues Lafayette et Houston, en plein Lower Manhattan.

L'intersection en question vue de Google Street View.

Cet usage du drone présente le même avantage indéniable que celui qui prend des photos: il peut aller où il est ardu voire impossible pour l'humain de se rendre physiquement. Si le résultat n'est pas extraordinaire, on imagine cependant bien que l'innovation de KATSU deviendra populaire auprès des graffeurs - au grand dam des autorités.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.