MAGHREB
01/05/2015 08h:17 CET | Actualisé 01/05/2015 10h:09 CET

Selon une étude réalisée par l'OCDE, l'éducation et la santé sont les sujets prioritaires des Tunisiens

Schoolchildren wait outside their school in Tunis, Monday Jan. 24, 2010. Teachers across Tunisia have gone on strike to demand members of the former party of the ousted president stay out of power, on the day when schools were set to reopen after weeks of closure amid unrest and street protests. (AP Photo/Hassene Dridi)
ASSOCIATED PRESS
Schoolchildren wait outside their school in Tunis, Monday Jan. 24, 2010. Teachers across Tunisia have gone on strike to demand members of the former party of the ousted president stay out of power, on the day when schools were set to reopen after weeks of closure amid unrest and street protests. (AP Photo/Hassene Dridi)

SONDAGE- Les études se suivent, mais ne se ressemblent pas.

Après celle sur le bonheur dans le monde, qui fait de la Tunisie l'un des pays les moins heureux, c'est une autre sur l'Indicateur du vivre mieux.

L'Organisation de Coopération et Développement Économiques (OCDE) a réalisé une carte qui met en évidence "les préférences en termes de bien-être", selon les pays.

L'éducation, la santé et la satisfaction, enjeux prioritaires des Tunisiens.

Les réponses les plus fréquentes parmi les 68 personnes qui ont répondu sont: l'éducation, la santé et la satisfaction. Le très faible taux de participation, à cette enquête, se répartit comme pour comme suit: 65% d'hommes et 35% de femmes.

De même, ce sont surtout les jeunes qui y ont participé. En effet, 43% des répondants se situent parmi les 25-34.

En ce qui concerne le voisin marocain, les thèmes le plus souvent abordés sont les mêmes à savoir l'éducation et la santé.

Pour les Algériens, c'est la question du logement qui est prioritaire, juste devant la santé.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.