ALGÉRIE
22/04/2015 02h:34 CET | Actualisé 23/04/2015 04h:56 CET

Wiki Loves Earth 2015, concours international de photographie, de retour pour une deuxième édition en Algérie

Photographes, à vos clics ! Wiki Loves Earth 2015, concours international de photographie est de retour du 1e mai au 30 juin de cette année, avec une deuxième participation algérienne.

Wikimedia DZ organise une deuxième édition de Wiki Loves Earth 2015 Algeria. Ce concours a pour but de valoriser les zones naturelles protégées à travers des projets Wikimédia, notamment l'encyclopédie Wikipédia et sa médiathèque Wikimedia Commons.

Ce concours de photographie est ouvert à tout le monde. Les candidats pourront prendre leurs photos "n'importe où" en Algérie, mais durant la période susnommée, explique Wikimedia. La publication de ces œuvres devrait se faire en juin. Chacune d'elle devrait être publiée sous une licence libre et contenir cette inscription: "Wiki Loves Earth 2015|Dz".

Un jury élira par la suite les 10 meilleures photographies de zones naturelles en Algérie, ce pays aux paysages époustouflants !

Les personnes sélectionnées pourront aussi figurer parmi les 15 meilleurs photographes du concours international. Un exploit déjà réussi lors du Wiki Loves Earth 2014 Algeria par Chettouh Nabil, qui a vu 3 de ses photographies partagées avec Wikimedia se classer parmi les 15 plus belles au monde.

Les trois photos primées ont été prise au barrage Bechloul Haïzer de Bouira (Classée 9e), aux cascades Aïn Legradj de Bordj Bou Arreredj (10e) et depuis l'un des sommets du Djurdjura, la Main du Juif, à Tikjda en Kabylie.

Voici quelques photos du photographe amateur algérien, Nabil Chettouh, passionné de la nature, des paysages typique de notre pays et des animaux:

Galerie photoQuelques photos de Nabil Chettouh Voyez les images

Voici les 12 autres meilleures photos de "Wiki Loves Earth 2014":

Galerie photoQuelques photos de Nabil Chettouh Voyez les images

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.