ALGÉRIE
21/04/2015 12h:02 CET

Printemps berbère: des milliers de personnes ont marché dans plusieurs wilayas de la Kabylie (PHOTOS)

Des milliers de personnes ont marché hier à travers plusieurs wilayas de la Kabylie, pour célébrer le 35e anniversaire du Printemps berbère.

Des militants du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) ont marché ce lundi 20 avril à travers les ruelles de la ville de Tizi Ouzou, Béjaïa et Bouira.

A Tizi Ouzou, le président du parti, Mohcine Belabbas et plusieurs cadres du RCD étaient à la tête de la procession, a rapporté le quotidien El Watan. Les militants brandissaient des slogans: "Pour l'officialisation immédiate de Tamazight" et scandaient "Y'en a marre de ce pouvoir" et "Non à l'impunité des corrompus".

La marche des militants du RCD et habitant de Tizi Ouzou a été précédée par celle du Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie (MAK).

A Béjaïa, l'ancien leader de RCD, Saïd Sadi, était à la tête de la marche à laquelle ont participé près de deux milliers, selon la même source. La mobilisation a commencé de l'esplanade de la maison de la culture Taos Amrouche à destination du siège de la wilaya.

Les "marcheurs" scandaient des slogans hostiles au régime, et scandaient "126 assassinats et pas un coupable!".

A Bouira aussi, des centaines de manifestants sont sortis de chez eux pour célébrer le 35e anniversaire du Printemps berbère et revendiquer "l'officialisation immédiate de la langue amazigh".

Le 20 avril 1980, des manifestations réclamant l'officialisation de la langue tamazight et la reconnaissance de l'identité et de la langue berbère en Algérie éclatèrent en Kabylie. Lors du 21e anniversaire, en 2001, 126 jeunes ont été tués et quelque 5000 autres ont été blessés dans des manifestations, touchés par des balles explosives tirés par des gendarmes.

Galerie photo Marches en Kabylie pour célébrer le 35e anniversaire du Printemps berbère Voyez les images

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.