ALGÉRIE
14/04/2015 13h:14 CET | Actualisé 14/04/2015 13h:23 CET

Vignettes automobiles: aucune pénurie selon la Direction générale des impôts

Facebook/infotraficalgerie

"Il n'y a pas de pénurie de vignettes" selon la Direction générale des impôts. Le directeur de la communication auprès de la DGI, Brahim Ben Ali, a rassuré mardi 14 avril de la disponibilité des vignettes automobiles, rapporté par l'APS. Il a affirmé qu'il s'agit de "certains manques" dus à l'afflux important des propriétaires des véhicules dès les premiers jours de l'opération.

"Il n'y a pas de pénurie de vignettes, il y a plutôt un épuisement rapide de certaines catégories de vignettes au niveau de quelques centres de recettes et de bureaux d'Algérie poste", a-t-il expliqué.

Brahim Ben Ali a indiqué que le "manque" de ces vignettes, notamment celles de 300 à 1.500 Da a été engendré suite au "rush" des automobilistes. Ces derniers sont nombreux à s'être présentés dès le début de cette opération de vente, qui s'étend jusqu'au 30 avril.

"Habituellement, la plupart des automobilistes ne s'acquittent de leurs vignettes que durant les derniers jours, alors que cette année, nous assistons à un phénomène tout à fait contraire", a-t-il expliqué à l'APS.

Depuis l'instauration de la vignette automobile en 1998, la distribution des quotas vers les recettes et bureaux de poste s'est toujours faite de manière progressive. La DGI les reçoit graduellement auprès de la Banque d'Algérie qui les imprime", a-t-il poursuivi.

"Nous avons commandé un nombre total de 6,65 millions de vignettes, soit un peu plus du nombre de véhicules recensés dans le pays", a déclaré M. Ben Ali. Il a ajouté que rien que pour le premier jour de l'opération, la DGI avait livré près de 4.000 unités sur ses différentes recettes et Algérie poste à travers le territoire national.

Il a ainsi révélé que toutes les recettes des impôts et même Algérie poste ont reçu les mêmes quantités de vignettes dont elles se dotaient graduellement durant les années précédentes.

"Maintenant, s'il y a des catégories qui s'épuisent rapidement, ce n'est pas de notre faute. Nous ne pouvons pas prévoir le comportement des automobilistes: quand et où vont-ils acheter?", déclare M. Ben Ali. Ce dernier a rassuré que "tout le

monde aura sa vignette", puisque la DGI garde en stock des quantités pour faire face à toute situation du dérèglement de l'opération de vente.

En 2014, la DGI a engrangé près de 9,5 milliards de Da en provenance de ventes de vignettes automobile, contre

plus de 11 mds de DA en 2013, pénalités comprises, avec des prévisions de l'ordre de 12 mds de DA en 2015.

Galerie photo La voiture la plus chère de chaque marque en Algérie Voyez les images

LIRE AUSSI: Impôts: pénurie de vignettes automobiles de 300 et 1.500 dinars

vignette automobile

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.