MAROC
14/04/2015 06h:35 CET | Actualisé 14/04/2015 06h:39 CET

Libye: La sécurité renforcée à Tripoli après deux attaques contre les ambassades du Maroc et de la Corée du Sud

AFP

TERRORISME - Les mesures de sécurité ont été renforcées lundi 13 avril dans la capitale libyenne Tripoli après deux attaques en 24 heures contre les ambassades du Maroc et de la Corée du Sud revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Alors que le dialogue inter-libyen a repris lundi à Alger, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est dit "très inquiet" de la poursuite des violences et s'est déclaré "prêt à sanctionner" les fauteurs de troubles. Il a exhorté les participants aux négociations à "se mettre d'accord sur un gouvernement d'union nationale pour mettre fin à la crise".

Les nouvelles violences illustrent le chaos sévissant en Libye, pays livré à des groupes d'ex-rebelles depuis la révolte de 2011 et où deux gouvernements et Parlements se disputent le pouvoir.

Outre les combats entre forces relevant de ces deux autorités, le groupe EI a profité de l'instabilité pour s'infiltrer en Libye, s'emparer de territoires et commettre des attaques meurtrières.

"Nous allons frapper d'une main de fer les nids des terroristes et de tous ceux qui portent atteinte à la sécurité de la capitale", a déclaré Mahmoud Abdel Aziz, un responsable des autorités de Tripoli.

Les mesures de sécurité seront renforcées avec notamment la multiplication des check-points de sécurité, selon des responsables.

LIRE AUSSI:Libye: Explosion d'une bombe devant l'ambassade du Maroc à Tripoli

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.