ALGÉRIE
02/04/2015 13h:39 CET | Actualisé 02/04/2015 14h:00 CET

Un concert plein de "saudade" à Alger en hommage à Cesaria Evoria

Damian Rafferty-Facebook/AARC

Les Algérois(e)s vibreront ce soir, 2 avril, aux sons du Cap Vert, ces îles de l’océan Atlantique situées au large du Sénégal, avec la chanteuse capverdienne Nancy Vieira qui donnera un concert, à la salle Ibn Zeydoun de Riad El Feth à 19 heures, en hommage à sa célèbre compatriote Cesaria Evoria décédée en 2011.

Invitée par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), Nancy Vieira interprétera les chansons les plus connues et les plus aimées de Cesaria Evoria dont la plupart parlent de la "saudade", ce mot portugais difficile à traduire exprimant "la nostalgie", a expliqué la chanteuse lors d’une interview à la radio algérienne.

"C’est une nostalgie par rapport à nos îles du Cap Vert car notre peuple a beaucoup émigré pendant des années à cause de la sécheresse et de la famine", raconte Nancy Vieira qui découvre l’Algérie et le Maghreb pour la première fois.

Notre musique parle de la saudade des gens qui partent et des gens qui restent. C’est une musique d’émotion et Cesaria Evora avait dans sa voix et dans sa façon d’interpréter toute cette émotion, a-t-elle confié sur la radio algérienne.

LIRE AUSSI: Cesaria Evora, vie et oeuvres de la "Diva aux pieds nus"

Hommages

Chanteuse à la carrière internationale, Cesaria Evoria, surnommée la "Diva aux pieds nus" pour son habitude à se produire pieds nus sur scène, a été célébrée par de nombreux artistes, notamment Stromae qui lui rend hommage à travers sa chanson "Ave Cesaria".

Née en 1921, la chanteuse est décédée en 2011 après une carrière de 54 ans au cours de laquelle elle a popularisé avec sa voix rauque la morna, musique du Cap-Vert, auprès du grand public mondial.

Cesaria Evora

LIRE AUSSI: Naïma Yahi, historienne : "Noura incarnait la femme algérienne moderne et libre, belle et talentueuse"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.