MAROC
18/03/2015 12h:45 CET | Actualisé 19/03/2015 11h:40 CET

La scientifique Rajaa Cherkaoui El Moursli, parmi les cinq lauréates du Prix l'Oréal-Unesco

l'oreal unesco

PRIX - le Prix l’Oréal-Unesco ayant pour but d’encourager les femmes à se diriger vers les métiers scientifiques et à poursuivre leur carrière dans ce domaine, a primé cinq femmes, dont la marocaine Rajaa Cherkaoui (Physique des hautes énergies et physique nucléaire) qui représentait le continent Africain ce mercredi 18 mars.

Rajaa Cherkaoui El Moursli, native de Salé, est née en 1954. Après avoir obtenu son baccalauréat sciences mathématiques au Lycée Descartes à Rabat, elle a poursuivi ses études en es sciences jusqu’au doctorat à l’Université Joseph Fourier de Grenoble. Nommée en 2006 membre correspondant de l’Académie Hassan II des sciences et techniques, et en 2013, vice présidente pour la recherche, la coopération et partenariat de l’université Mohammed V-Agdal. Les premiers travaux de Rajaa ont porté sur la physique des ions lourds, puis à développé ses recherches autour d’applications des techniques nucléaires.

Ce prix décerné depuis 17 ans récompense chaque année cinq chercheuses des cinq continents. La Chinoise Yi Xie (chimie organique), la Brésilienne Thaisa Storchi Bergmann (physique et astronomie), la Canadienne Molly S. Shoichet (chimie des polymères) et la Britannique Carol Robinson (chimie et spectrométrie de masse), sont les quatre autres scientifiques primées.

Afin de favoriser plus encore la promotion des jeunes femmes scientifiques dans le monde, l’Oréal et l’Unesco, ont attribué ce mercredi 18 mars, une bourse complémentaire aux 15 chercheuses les plus brillantes parmi les boursières doctorantes et post-doctorantes.

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.