MAROC
13/03/2015 10h:28 CET | Actualisé 13/03/2015 11h:17 CET

Abdelilah Benkirane: Sa cote de popularité remonte selon le dernier baromètre Tizi/Averty

Abdelilah Benkirane: Sa cote de popularité remonte selon le dernier baromètre Tizi/Averty
Magharebia/Flickr
Abdelilah Benkirane: Sa cote de popularité remonte selon le dernier baromètre Tizi/Averty

POPULARITÉ - Le chef du gouvernement remonte la pente. C’est ce qui ressort du dernier baromètre Tizi/Averty pour Médias24, selon lequel Abdelilah Benkirane obtient 62% en cote de confiance auprès des Marocains.

Un regain de popularité de 11 points par rapport au dernier baromètre publié en septembre dernier: l’indice de confiance du chef du PJD était alors de 51%. Abdelilah Benkirane s’approche désormais de l’indice record (68%) qu’il avait obtenu en janvier 2013.

Selon Médias24, il tire également avec lui le reste du gouvernement. Un peu plus d'un Marocain sur deux (51%) fait désormais confiance à son système politique, contre 37% six mois plus tôt.

Selon une source proche de l’enquête interrogée par le HuffPost Maroc, deux éléments peuvent expliquer cette hausse de popularité: "Premièrement, la sincérité de Benkirane, qui est de bonne foi. En tant qu’homme, il réussit à convaincre et à jouer son rôle de leader d’opinion, contrairement à d’autres chefs de partis. Il a pris le leadership et gagné la crédibilité des Marocains."

Deuxième changement à prendre en compte, d’un point de vue économique cette fois-ci: les Marocains anticipent positivement l’avenir. "Ils pensent que le travail gouvernemental mené depuis trois ans devrait porter ses fruits dans les années à venir", poursuit notre source, qui prédit une nouvelle hausse de popularité du chef de gouvernement à l’aube des prochaines élections.

"Il y a un sentiment que les choses s’améliorent, que ce soit d’un point de vue sécuritaire avec le plan Hadar, ou économique avec la baisse des prix du pétrole et la hausse du moral des consommateurs suite à une bonne année, notamment en terme de pluviométrie."

Selon le sondage, mené auprès de 1.086 personnes interrogées sur Internet entre le 20 janvier et le 20 février 2015 dans 39 villes du Maroc, 54% des Marocains se disent en effet satisfaits de l’action du chef du gouvernement.

La sécurité (+21%), la culture (+17%) et la lutte contre la corruption (+15%) font partie des domaines pour lesquels les Marocains ont une meilleure perception, révèle le baromètre. La santé publique, l’éducation et le logement font cependant l’objet d’une insatisfaction persistante.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.