MAGHREB
04/03/2015 06h:39 CET | Actualisé 04/03/2015 06h:41 CET

Italie: Au moins dix morts après le naufrage d'un bateau transportant des migrants

AFP

Un bateau transportant des migrants a chaviré mardi au large de la Sicile, faisant au moins dix morts, ont indiqué mercredi les garde-côtes italiens.

Ces derniers sont parvenus à sauver quelque 121 personnes, mais ce naufrage a fait au moins dix morts, selon un communiqué.

C'est un remorqueur affecté aux plate-formes pétrolières libyennes qui a donné l'alerte. Un bateau des garde-côtes italiens, transportant déjà 318 migrants repêchés plus tôt, est arrivé sur place. Avec l'aide de l'équipage du remorqueur, les garde-côtes sont parvenus à sauver quelque 121 personnes, et ont patrouillé, en vain, la zone dans l'espoir de retrouver d'autres survivants.

En moins de 24 heures, sept opérations de secours ont été menées par les garde-côtes italiens qui ont sauvé au total quelque 941 migrants dans le canal de Sicile, qui sépare cette île italienne de la côte d'Afrique du Nord.

Parmi ces rescapés figurent plus d'une trentaine d'enfants et une cinquantaine de femmes. L'une d'entre elles, enceinte, a dû être transportée d'urgence à l'hôpital.

En janvier et février, quelque 7.882 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes, selon les chiffres officiels du ministère italien de l'Intérieur, soit une hausse de plus de 43% par rapport aux deux premiers mois de l'an dernier, déjà une année en forte hausse.

En 2014, plus de 165.000 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes.

Et à la fin du mois de février, plus de 67.000 migrants se trouvaient dans des centres d'accueil pour réfugiés en Italie.

La situation de plus en plus chaotique en Libye provoque une augmentation des départs de clandestins, hommes, femmes, enfants, mineurs non accompagnés, venus souvent en Libye depuis l'Erythrée et l'Afrique sub-saharienne, dans l'espoir de trouver paix et sécurité en Europe.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.