MAROC
03/03/2015 13h:29 CET | Actualisé 03/03/2015 13h:31 CET

L'ambassade de France et l'ICPC distribuent des bandes dessinées contre la corruption

DR

CORRUPTION - C’est la dernière trouvaille de l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption: des bandes-dessinées pour sensibiliser les plus jeunes à la corruption. L’initiative est menée en coopération avec l’ambassade de France, et c’est le consul général de France à Rabat qui remettra demain un lot de 450 BD anti-corruption au Directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.

L’occasion pour Didier Larroque, le consul général à Rabat, de saluer, au nom de la France, "les efforts engagés depuis de nombreuses années par le Maroc dans le domaine de la prévention de la corruption, et notamment par l’ICPC, institution de bonne gouvernance consacrée par la Constitution de 2011" comme le précise l’ambassade dans un communiqué.

La sensibilisation du jeune public fait partie d’une série d’actions d’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre les autorités françaises et l’ICPC. Leur collaboration a été formalisée par un accord-cadre le 21 octobre 2014. L’année dernière, déjà, elle avait donné lieu à la réalisation d’une bande-dessinée bilingue arabe-français, distribuée gratuitement dans certaines écoles. Ces mêmes écoles avaient aussi vu se produire un spectacle de marionnettes contre la corruption.

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.