MAROC
03/03/2015 11h:19 CET

Un tag signé Combo: "Pour vivre hébreux vivons cacher"

STREET ART - "Pour vivre hébreux vivons cacher". Dernière trouvaille piquante de Combo. Une punchline postée ce dimanche 1er mars sur son compte Facebook "Combo Culture Kidnapper" comme dernière sortie de sa série de tags anti-amalgames.

Cette fois-ci, c'est un "pote juif " que Combo représente et pas son alter-ego arabe barbu, en djellaba. D'où sa mise en avant des hashtag: ‪#‎newcharacter‬ ‪#‎fuckantisemitisme‬ ‪#‎coexist‬.

La guerre à travers ses graffitis, c'est le combat du graffeur franco-marocain, à commencer par son oeuvre "Coexist" qui a réuni les symboles des trois religions monothéistes.

L'ancien publicitaire Combo, dans ses collages et ses tags, a l'habitude d'interroger l'identité et la religion.

Cet adepte du "dji-art" comme il aime à qualifier sa posture artistique, un brin provocateur, est connu à Beyrouth notamment pour son tag "moins de Hamas, plus de Houmous".

Aujourd'hui, Combo est sous le feu des projecteurs depuis la polémique déclenchée par son oeuvre "Coexist" qui lui a valu une agression, au lendemain des attentats de Paris.

LIRE AUSSI: Le tag du street artiste Combo sur la coexistence des religions fait fureur à Paris

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.