MAGHREB
03/03/2015 05h:25 CET | Actualisé 03/03/2015 12h:20 CET

Grève des enseignants: Séance de dialogue à l'Assemblée en vue d'un compromis

Facebook/Assemblée

POLITIQUE - Les membres de la Commission de la jeunesse, des affaires culturelles, de l'éducation et de la recherche scientifique reçoivent ce mardi, le ministre de l'Education, Néji Jalloul ainsi que le secrétaire général du Syndicat de l'enseignement secondaire, Lassaad Yaacoubi, à l'Assemblée des représentants du peuple (ARP).

D'après le bureau de l'Assemblée, les membres de cette commission ont proposé lundi au président de l'ARP, Mohammed Ennaceur, de jouer le rôle de médiateur entre le ministère de l'Education et le syndicat des enseignants pour trouver un compromis à la grève des enseignants.

Hassène Fathalli, porte-parole du président de l'ARP, a indiqué à l'agence TAP que cette séance de dialogue a été décidée suite à des contacts menés par le président Mohamed Ennaceur avec les deux parties, pour tenter de parvenir à un accord.

Des examens toujours aussi bloqués!

À l'appel du syndicat des enseignants, plusieurs professeurs de collèges et de lycées tunisiens avaient boycotté lundi les examens de fin du deuxième trimestre et les ont remplacés par des cours, afin de protester contre le refus du ministère de l'Éducation de satisfaire leurs revendications.

En effet, dans le cadre de négociations sociales, les professeurs ont réclamé des augmentations salariales estimées à 205 millions de dinars et l’application des revendications spécifiques visant à améliorer leur situation matérielle et la lutte contre la violence dans les établissements scolaires.

LIRE AUSSI:Grève des enseignants: Cafouillage lors de la première journée des examens

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.