MAROC
02/03/2015 12h:54 CET | Actualisé 02/03/2015 13h:02 CET

Le blogueur Saoudien, Raif Badawi, accusé à nouveau d'apostasie risque la peine de mort

Raif Badawi: Après les coups de fouets, la peine de mort?
Amnesty Finland/Flickr
Raif Badawi: Après les coups de fouets, la peine de mort?

INTERNATIONAL - Raif Badawi, le blogueur Saoudien pourrait voir sa condamnation à 10 ans de prison et 1.000 coups de fouets alourdie par une peine de mort a annoncé sa femme, Ensaf Haidar sur les réseaux sociaux lors d'un second procès.

"Urgent: Nous avons appris de sources officielles que Raif Badawi pourrait être condamné à mort pour apostasie encore. "

ensaf haidar

Hier, son épouse, actuellement réfugiée à Sherbrooke, au Canada avec ses enfants, a posté sur Facebook un statut pour alerter les autorités canadiennes et l'opinion internationale. Raif Badawi risque en effet d'être condamné à mort pour apostasie (abandon de la religion).

kjn

Nommé prix Reporter Sans Frontières et prix Reuters en 2014 pour la liberté de la presse, le blogueur Raif Badawi est en prison en Arabie Saoudite depuis 2012.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.