ALGÉRIE
01/03/2015 06h:42 CET | Actualisé 01/03/2015 06h:42 CET

Algérie: la crise du logement sera "pratiquement réglée" fin 2018 début 2019

DR

La crise du logement sera "pratiquement réglée fin 2018 ou début 2019, a indiqué Abdelmajid Tebboune, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, relayé aujourd'hui par l'Agence de presse Algérienne (APS).

Le déficit, actuellement estimé à 720.000 logements, sera rattrapé durant le quinquennal 2015-2019, selon le même responsable. Abdelmajid Tebboune a dit s'être référé aux "recensements minutieux" effectués par les éléments de son Ministère auprès de toutes les communes d'Alger. "Après l'achèvement du programme de l'actuel quinquennal et suite à un recensement minutieux, le déficit est estimé à 720.000 logements", a-t-il affirmé.

Le ministre de l'Habitat a déclaré, qu'après la distribution par l'Etat de plus de 300.000 lots de terrain au début de l'année dans les Hauts Plateaux, le déficit de plus de 300.000 logements à réaliser durant le quinquennal 2015-2019 "est facilement rattrapable".

"Les demandes de trois à 4 ans seront toutes satisfaites", a-t-il conclu.

LIRE AUSSI: L'AADL peine à trouver des assiettes foncières pour ses projets et des entreprises pour les réaliser

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.