ALGÉRIE
28/02/2015 15h:03 CET | Actualisé 28/02/2015 15h:37 CET

Le musée de Bagdad rouvre ses portes douze ans après avoir été pillé

AFP

Douze années après avoir été pillé, en 2003, le musée national irakien a officiellement rouvert ses portes samedi. Près de 4300 des 15.000 pièces volées ont été récupérées, rapporte aujourd'hui l'Agence de presse Française (AFP).

Les exactions commises par le groupe terroriste Etat Islamique ont poussé les autorités irakiennes à rouvrir le musée national après plusieurs mois de préparation, a indiqué le vice-ministre irakien du Tourisme et des Antiquités, Qaïs Hussein Rachid.

"Les événements à Mossoul nous ont poussés à accélérer notre travail et nous voulions ouvrir dès aujourd'hui en réaction à ce qu'ont fait les criminels de Daeshé, a-t-il indiqué.

Les terroristes de Daech ont saccagé jeudi des sculptures et des objets préislamiques millénaires au musée de Mossoul, deuxième ville située au nord de l'Irak. Dans une vidéo diffusée le même jour, les éléments de l'organisation intégriste saccagent et réduisent en miettes des sculptures anciennes à la massue et à l'aide de marteaux piqueurs, prétextant qu'elles incitaient à l’idolâtrie.

Des saccages qui ont suscité une grande indignation internationale, notamment des inquiétudes et des craintes de nombreux archéologues quant aux autres trésors des musées, contrôlés par l'organisation intégriste.

LIRE AUSSI: Saccage du musée de Mossoul: Les archéologues inquiets, l'UNESCO condamne

La destruction de ces objets archéologiques jeudi est la pire perte du patrimoine irakien depuis le pillage du musée archologique national à Bagdad, en 2003, après la chute de Saddam Hussein.

"Nous recherchons toujours plus de 10.000 pièces sur les marchés et dans les ventes aux enchères. Les pièces que nous avons récupérées étaient les plus importantes", a déclaré M. Rachid.

Les autorités irakiennes espèrent atténuer la tristesse liée aux destructions de Mossoul, à travers la réouverture du musée national irakien.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.