MAGHREB
13/02/2015 04h:51 CET | Actualisé 13/02/2015 05h:34 CET

Tunisie: Beji Caïd Essebsi décore le gouvernement Mehdi Jomâa

POLITIQUE - Le président de la République, Beji Caïd Essebsi, a remis jeudi aux membres du gouvernement Mehdi Jomâa les décorations de l’Ordre de la République.

Lors d'une cérémonie officielle tenue au Palais de Carthage, Beji Caïd Essebsi a tenu à rendre hommage au travail de l'ancien gouvernement tunisien, au pouvoir du 29 janvier 2014 au 6 février 2015.

"Par cette cérémonie, l'Etat exprime à ses enfants et à tous ceux qui l'ont servi, sa reconnaissance pour leurs services", a affirmé le président de la République.

"Beaucoup d'entre vous ont laissé leurs occupations et leurs intérêts pour venir dans un moment difficile où l'Etat avait besoin de tous ses enfants", a-t-il ajouté.

Ancien ministre de l'Industrie sous le gouvernement de la Troïka, Mehdi Jomâa a été chargé par l'ancien président Moncef Marzouki, de former un gouvernement en 2013, après une crise politique majeure ponctuée par les assassinats de deux hommes politiques: Chokri Bélaid et Mohammed Brahmi.

Nida Tounes, le parti de Béji Caïd Essebsi, avait alors exprimé son désaccord avec le maintien de Lotfi Ben Jeddou, ministre de l'Intérieur de Ali Larayedh, à son poste.

"Vous avez quitté votre poste avec honneur mais peut-être que la Tunisie aura encore besoin de vous", a lancé le président aux membres du gouvernement.

Laissant la place au gouvernement de Habib Essid en février 2015, le bilan de M. Jomâa au pouvoir reste mitigé. Plusieurs critiques lui ont été adressées, notamment sur le plan du développement des régions intérieures, de la justice et de la lutte contre la corruption.

L’organisme I WATCH, avait estimé en septembre que ce gouvernement était un des gouvernements de l’après révolution qui avait le plus échoué dans la lutte contre la corruption.

LIRE AUSSI:Tunisie: Quelles sont les promesses tenues par le gouvernement, selon le "Jomâa-mètre" ?

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.