MAGHREB
06/02/2015 08h:42 CET

CAN 2015: La toile s'enflamme après les incidents de la demi-finale Ghana-Guinée-équatoriale (PHOTOS)

Police use tear gas on Equatorial Guinea supporters after the were throwing objects on the pitch During their African Cup of Nations Semifinals soccer match with Ghana  at Estadio De Malabo, Equatorial Guinea, Thursday Feb. 5, 2015. (AP Photo/Sunday Alamba)
ASSOCIATED PRESS
Police use tear gas on Equatorial Guinea supporters after the were throwing objects on the pitch During their African Cup of Nations Semifinals soccer match with Ghana at Estadio De Malabo, Equatorial Guinea, Thursday Feb. 5, 2015. (AP Photo/Sunday Alamba)

Après les incidents du quart de final samedi dernier, et la sortie des joueurs tunisiens sous les projectiles, de nouveaux ont eu lieu, hier, lors de Ghana - Guinée équatoriale.

Mi temps : Ghana 2 - 1 Supporters équato-guinéens

Dominateurs, les Ghanéens mènent 2 à 0 à la pause. Ils rentrent avec cet avantage sous les divers objets, balancé de la tribune des supporters équato-guinéens.

Et, le match s'arrête à la 82ème minute

A la reprise, les coéquipiers d'André Ayew poursuivent leur domination, jusqu'à la 74ème minute. Le joueur de l'Olympique de Marseille inscrit son troisième but du tournoi et du match. Ghana 3 - Guinée Equatoriale 0.

Les supporters du pays du hôte sont furieux, balancent encore plus d'objets. Les fans ghanéens, quittent les tribunes du stade de Malabo pour se masser autour de la pelouse.

L'arbitre de la rencontre, le gabonais Eric Otogo, interrompt alors la rencontre à la 82ème minute.

Vol au-dessus d'un nid de supporters fâchés

Pour ramener le calme, un hélicoptère fait ensuite son apparition, vole au-dessus des tribunes. La police intervient dans les gradins.

Sur la pelouse, arbitres, joueurs ghanéens et officiels, assistent au spectacle, impuissants.

Face à leurs fans, les joueurs du Nzalang Nacional, le surnom de l'Equipe équato-guinéenne, sont eux aussi amorphes. Ils n'arrivent pas à les raisonner.

Une demi-heure plus tard, le temps que la confusion se dissipe, le match reprend pour quelques minutes.

Au terme d'une rencontre émaillé d'incidents, le Ghana obtient son billet pour la finale.

Ce dimanche à 20 heures, face à la Côte d'Ivoire voisine, il tentera de remporter un trophée qui le fuit, depuis 33 ans.

En attendant ce remake de la finale de 92, remportée aux tirs au but par les Ivoiriens, le Net tisse sa toile le plus souvent avec humour (à découvrir dans le diaporama ci-dessous).

Galerie photo Guinée équatoriale-Ghana: Le match du chaos Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.