MAROC
04/02/2015 06h:26 CET

Crash d'un avion de la TransAsia à Taïwan: Les incroyables images de l'accident qui a fait au moins 11 morts (VIDÉOS)

INTERNATIONAL - Au moins neuf personnes auraient été tuées mercredi dans le crash d'un avion de la TransAsia qui s'est abîmé dans une rivière avec 58 personnes à bord à Taipei, la capitale. Il s'agit du deuxième accident subi par la compagnie taïwanaise en un peu plus de six mois, après celui survenu le 23 juillet dernier et dans lequel 48 personnes avaient été tuées.

"Trois personnes ne présentaient aucun signe de vie et leur cœur ne battait pas lorsqu'elles ont été secourues", a déclaré un porte-parole des pompiers. Une chaîne de télévision a rapporté que jusqu'à 10 personnes sont peut-être mortes dans l'accident. Dix-sept personnes ont été secourues tandis que d'autres étaient prises au piège.

Mise à jour: le bilan a été revu à la hausse. 11 personnes sont présumées mortes selon l'AFP, tandis que l'agence américaine AP indique qu'au moins 15 personnes sont mortes.

L'avion en perdition, un ATR 72-600 à turbopropulseur, a d'abord heurté un pont autoroutier avant de s'abîmer dans une rivière. Un automobiliste a filmé le crash de l'avion, des images incroyables (à découvrir également dans la vidéo ci-dessus) :

L'accident est survenu vers 11h00 locales (05h en France) quelques minutes après le décollage de l'avion de l'aéroport de Songshan à destination de l'île de Kinmen.

Une autre vue (plus lointaine) du passage de l'avion :

Le même endroit filmé quelques instants après l'accident :

Une importante opération de sauvetage à laquelle participait l'armée était en cours pour tenter de secourir les personnes prises au piège dans l'appareil, qui était en train de sombrer. Pour l'instant, 18 personnes ont pu être sauvées.

Les images des télévisions montraient des secouristes debout sur les débris de l'appareil en train de tenter d'extirper les passagers à l'aide de cordes. Les rescapés, parmi lesquels deux enfants, étaient ensuite embarqués à bord de canots de sauvetage jusqu'au rivage. Certains d'entre eux ont été emportés sur des brancards.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.