ALGÉRIE
01/02/2015 09h:42 CET | Actualisé 01/02/2015 09h:42 CET

Importation des véhicules en Algérie: baisse de 20% en 2014

Archives

Le nombre des véhicules importés a atteint 439.637 unités en 2014 contre 554.263 unités l'année d'avant, en baisse de 20,68%, rapporte ce 01 février l'Agence de presse algérienne (APS) relayant le Centre national de l'informatique et des statistiques des douanes (Cnis).

Sur ces 439.637 véhicules importés en 2014, 417.913 l'ont été dans le cadre commercial par une soixantaine de concessionnaires activant sur le marché national pour un montant de 5,7 milliards de dollars (mds usd), contre 529.970 pour une facture de 6,65 mds usd en 2013, soit une baisse de 14,3% en valeur et de 21,14% en quantité, précise-t-on de même source.

La facture des importations des véhicules a, ainsi, enregistré une baisse en 2014 en s'établissant à 6,34 mds usd contre 7,33 mds usd en 2013, en recul de 13,56%.

Quand aux coût des importations par les particuliers, il a atteint les 640 millions usd pour 21.724 véhicules en 2014, contre 686 millions usd pour 24.293 unités en 2013, enregistrant aussi une baisse de 6,6% en valeur et de près de 10,6% en nombre.

Après le record enregistré sur l'année 2012 durant laquelle les importations des véhicules avaient dépassé les 600.000 unités, les opérateurs de ce secteur avaient prévu, pour 2014, une baisse qui avait déjà été entamée en 2013 avec un recul de 3,5% en valeur et de 8,4% en nombre par rapport à 2012.

Cette situation s'explique, selon les professionnels, par une chute de la demande, qui s'ajoute à un niveau important des stocks, générée essentiellement par l'orientation des dépenses des ménages vers l'immobilier, et ce, notamment les versements pour les logements de type AADL.

De même source, on croit savoir que cette tendance baissière des importations des véhicules est appelée à se poursuivre avec l'entrée en production de la nouvelle usine Renault de Oued Tlelat près d'Oran, qui a été inaugurée en novembre 2014.

A noter qu'en 2014, les marques européennes notamment françaises et allemandes occupent toujours la tête de la liste des importations, suivies des marques japonaises et sud-coréennes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.