MAGHREB
01/02/2015 12h:27 CET | Actualisé 01/02/2015 12h:27 CET

Arabie Saoudite: Une militante proche du blogueur Raif Badaoui libérée après trois mois de prison

Photo de Raef Badaoui prise en 2012 et diffusée le 16 janvier 2015 par sa famille
Famille/AFP
Photo de Raef Badaoui prise en 2012 et diffusée le 16 janvier 2015 par sa famille

Une militante saoudienne, qui avait co-fondé un forum de discussions sur internet avec le célèbre blogueur Raif Badaoui, a été libérée après trois mois de prison, a annoncé dimanche sa fille.

Souad al-Shammari a passé environ 90 jours dans une prison pour femmes dans la ville de Jeddah, sur la mer Rouge (ouest de l'Arabie saoudite), a déclaré à l'AFP sa fille Sarah al-Rimaly. "Dieu merci, elle est libre maintenant", a-t-elle ajouté.

Mme Shammari avait été arrêtée fin octobre pour des commentaires jugés injurieux envers l'islam, avaient déclaré à l'époque des militants proches d'elle. Elle avait également posté des remarques sur Twitter à propos de dignitaires religieux musulmans.

Elle a été libérée il y a trois jours après avoir pris l'engagement par écrit de "réduire ses activités", a expliqué sa fille.

Mme Shammari avait co-fondé un site internet, Liberal Saudi Network, avec le blogueur Raif Badaoui, dont la condamnation en novembre à 10 ans de prison et 1.000 coups de fouet a suscité une vague d'indignation à travers le monde.

M. Badaoui, condamné pour "insulte" envers l'islam, a subi une première séance de flagellation de 50 coups de fouet le 9 janvier, mais deux autres séances ont été reportées pour "raisons médicales" et, vendredi dernier, il n'a également pas été fouetté, selon sa femme.

Jeudi, le nouveau roi Salmane d'Arabie saoudite a annoncé une amnistie partielle pour certains prisonniers mais, selon Mme Rimaly, elle ne concerne ni sa mère, ni Raif Badaoui.

LIRE AUSSI:Le prisonier d'opinion Raif Bedawi, condamné à 1000 coups de fouet a reçu sa sanction

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.