ALGÉRIE
20/01/2015 17h:00 CET | Actualisé 20/01/2015 17h:19 CET

La moudjahida Jacqueline Guerroudj inhumée au cimetière d'El Alia, à Alger

APS

Jacqueline Guerroudj, moudjahida et ancienne condamnée à mort décédée dimanche à Alger à l’âge de 95 ans, a été inhumée aujourd’hui 20 janvier au carré des martyrs du cimetière El Alia (Alger), rapporte l’Agence de presse Algérienne (APS).

Le ministre des Moudjahidines, Tayeb Zitouni, était présent à l’enterrement de "la doyenne des moudjahidates", accompagné par d’anciens moudjahidine, historiens, universitaires et proches de la famille de la défunte.

Née à Rouen, en France, en 1919, Jacqueline Guerroudj (née Netter), est arrivée en Algérie en 1948.

Elle était l’épouse du moudjahid et ancien condamné à mort Abdelkader Guerroudj, dit Djilali, quant elle a intégré les Combattants de la Libération affiliés au Parti communiste algérien (PCA), dans les années 1950.

Elle a par la suite été désignée agent de liaison dans les commandos de l’Armée de Libération Nationale (ALN).

Jacqueline Guerroudj a été arrêtée en 1957 parmi un groupe de militant et militantes de la cause nationale.

Elle a été condamnée à mort puis graciée suite à une campagne internationale en faveur de la libération du coupe Guerroudj. Sa fille Danielle Minne, qui fut aussi moudjahida dans les maquis de la wilaya III, a été condamnée à 7 ans de prison.

Son engagement pour la cause algérienne, son combat et son sacrifice ont ainsi été évoqués et salués lors de son enterrement.

Au lendemain de l’indépendance, elle a entrepris une longue carrière à la Faculté d’Alger en tant que bibliothécaire. Jacqueline qui était âgée 96 ans a toujours vécu à Alger. Elle était mère de 5 enfants et plusieurs fois grand-mère.

La Moudjahida est par ailleurs l’auteure de “Des douars et des prisons”, un ouvrage édité en 1993 aux éditions Bouchéne, qui témoigne de sa vie d’enseignante et de détenue politique à la prison de Serkadji, à Alger.

LIRE AUSSI: Décès de la moudjahida Jacqueline Guerroudj

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.