MAROC
17/12/2014 09h:53 CET | Actualisé 18/12/2014 13h:55 CET

Démission du ministre des Sports Mohammed Ouzzine: Info ou intox?

Démission du ministre des Sports Mohammed Ouzzine : info ou intox ?
capture youtube
Démission du ministre des Sports Mohammed Ouzzine : info ou intox ?

POLÉMIQUE - L’état catastrophique des pelouses du complexe sportif Moulay Abdellah, inondé par la pluie, a poussé des centaines d’internautes et de nombreux Marocains à demander la démission du ministre des Sports.

Après avoir imputé dans un premier temps la responsabilité au mauvais temps, Mohammed Ouzzine a finalement dépêché une commission d’enquête afin de faire la lumière sur un certain nombre de dysfonctionnements dans la gestion du complexe sportif de Rabat.

Selon le journal Al Akhbar, le ministre aurait également décidé de présenter sa démission après une réunion du bureau politique du Mouvement Populaire, qui aurait approuvé sa demande. Une information que dément un conseiller du ministre, contacté par le HuffPost Maroc.

"Cette information est vraie dans la tête de ceux qui veulent le voir partir depuis longtemps. Si Mohammed Ouzzine voulait démissionner, il aurait été le premier à faire un communiqué de presse et à le diffuser", estime-t-il.

Pour ce proche du ministre, "il faut laisser la commission d’enquête finir son travail. Certains ont peur de cette commission, qui pourrait révéler des dysfonctionnements autres que celui du marché du complexe Moulay Abdellah, donc ils essaient de la décrédibiliser".

Le conseiller, qui indique n’avoir "aucun forme de compassion pour ceux qui auraient touché à l’argent public ou fait preuve de négligence", rappelle que la commission est composée de cadres supérieurs du ministère de l’Intérieur et du ministère des Finances.

"Ils vont enquêter dans les moindres détails (mails, fax, publications d’appels d’offre, etc.). Si Ouzzine doit "dégager", c’est après le travail de la commission, une fois qu’elle déterminera les responsabilités. A ce moment-là, je n’aurai aucun problème à le voir partir moi-même, parce qu’il partira pour de bonnes raisons".

Le ministre a été convoqué lundi par le chef du gouvernement au sujet de cette affaire qui continue d’être largement commentée sur les réseaux sociaux. Mohammed Ouzzine a par ailleurs suspendu son secrétaire général et le directeur des Sports. Le directeur du complexe Moulay Abdellah a quant à lui été limogé.

Galerie photo Les images par lesquelles le scandale est arrivé Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.