MAROC
16/12/2014 11h:44 CET | Actualisé 16/12/2014 11h:44 CET

Des internautes critiquent l'organisation désastreuse de la coupe du monde des clubs et réclament la démission de Mohamed Ouzzine

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine, mardi (30/09/14) à Rabat, lors de la réouverture du complexe sportif Prince Moulay Abdellah.
map
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine, mardi (30/09/14) à Rabat, lors de la réouverture du complexe sportif Prince Moulay Abdellah.

MONDIALITO - La grogne contre le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine, ne cesse d’enfler à cause de couacs liés à l’organisation du Mondialito. Le dernier en date : le stade de Moulay Abdellah, qui a été rénové avec un budget de 220 millions de dirhams, est devenu impraticable à cause des précipitations qui se sont abattues sur la capitale.

Un sujet qui semble bien inspirer les internautes qui, sans se départir de leur humour, dénoncent la "chouha", en réclamant, à travers des hashtags et des pages Facebook, la démission du ministre.

#Ouzzinedégage

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.