ALGÉRIE
14/12/2014 06h:33 CET | Actualisé 14/12/2014 06h:37 CET

Kamel Daoud chez Ruquier: "La colonisation a été une violence, il faut que ce soit clair"

Capture d'écran

L'écrivain et journaliste Kamel Daoud a été hier 13 décembre l'invité de l'émission "On n'est pas couché" animée par Laurent Ruquier sur la chaîne de télévision française France 2.

Au cours de son passage, le finaliste du Goncourt 2014 est revenu sur les motivations de l'écriture de son roman. La chroniqueuse Léa Salamé a abordé avec l'auteur les questions de l'identité arabe et de la religion, des thèmes fortement présents dans "Meursault: Contre-enquête" -un livre qu'elle a "adorée", tandis que le chroniqueur a demandé à Kamel Daoud s'il trouve "des aspects positifs de la colonisation pour les Algériens". La réponse de l'écrivain a été catégorique: "Non, je ne pense pas. La colonisation a été une violence, il faut que ce soit clair".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.