ALGÉRIE
11/12/2014 08h:42 CET | Actualisé 11/12/2014 08h:52 CET

Le 11 décembre 1960, de gigantesques manifestations éclatent pour l'indépendance de l'Algérie (PHOTOS, VIDEO)

Facebook/Alger à une certaine époque

Le 11 décembre 1960, à partir de 9 heures du matin, des milliers d’Algérien(ne)s déferlent dans les rues des grandes villes du pays et notamment à Alger pour manifester en faveur de l’indépendance de l’Algérie et du Front de libération nationale (FLN).

manif 11 dec 60

Quartier Salombier, à Alger.

Aux cris de "Vive le FLN", "le FLN vaincra" et "Algérie indépendante", ces manifestations prennent vite l'allure d'un soulèvement populaire contre le colonialisme et la population affronte directement les forces de l'ordre et les parachutistes.

manif 11 déc 60

Quartier Salombier, à Alger.

Au cours du mois de décembre, les manifestations s'étendent à tous les quartiers populaires de la capitale: Belcourt, le quartier de Diar el Mahçoul à Salembier (Madania actuellement), El Harrach, Kouba, Birkhadem, Diar el Ada, la Casbah et Climat de France (Oued Koriche).

manif 11 déc 60

©Facebook/Alger à une certaine époque

Plusieurs parties des quartiers européens comme la rue Didouche Mourad (ex-rue Michelet) et Bab El Oued sont envahis pour marquer l’opposition aux colons qui quelques jours plus tôt avaient manifesté pour l'Algérie française.

Les manifestations, qui durèrent plus d'une semaine, ont été durement réprimées. "D’après les chiffres officiels français, le bilan des journées de décembre aurait été de 120 morts (dont 90 à Alger), dont 112 Algériens (dont 84 à Alger) et plusieurs centaines de blessé. À s’en tenir aux seules évaluations officielles françaises, plus des neuf dixièmes des cadavres étaient algériens alors même que c’étaient les ultras européens qui défiaient la politique gaullienne", écrit l’historien français Gilbert Meynier.

Galerie photo Manifestations du 11 décembre 1960 Voyez les images

LIRE AUSSI:Le docu-fiction "Dans l'ombre d'une guerre" raconte les "5" du FLN: de l'avion détourné par la France aux années de prison

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.