ALGÉRIE
18/11/2014 18h:27 CET | Actualisé 18/11/2014 18h:37 CET

Mondiaux 2018-2022: La Fifa dépose une plainte pénale devant la justice suisse

Wikimedia Commons

La Fédération internationale de football (FIFA) a déposé mardi 18 novembre une plainte pénale devant la justice suisse, à cause de possibles "transferts internationaux de patrimoine en relation avec la Suisse", dans le cadre de l’attribution de la Coupe du monde 2018 à la Russie et l’édition 2022 au Qatar.

Dans un communiqué, Sepp Blatter, qui a déclaré qu’il était de "son devoir" d’engager une procédure pénale, a indiqué qu’il semble exister des raisons de soupçonner des comportements répréhensibles" dans l’attribution des Mondiaux 2018 et 2022, "méritant un examen par les autorités".

Le rapport de l’attribution des deux éditions susnommées, rédigé par Michael Garcia, président de la chambre d’enquête de la commission d’éthique, sera mis à disposition du bureau du procureur général helvétique.

La chambre du jugement, présidée par Hans-Joachim Eckert, estime que les "incidents" signalés sont insuffisants pour rouvrir une procédure d’attribution et "compromettre l’intégrité des processus d’attribution des Coupes du monde 2018-2022 dans leur ensemble".

Un jugement auquel Micheal Garcia entend faire appel pour poursuivre son enquête. Sepp Blatter a affirmé que le rapport de celle-ci ne sera pas publié en intégralité, la Fifa ne disposant pas de l’autorité nécessaire pour ce faire.

LIRE AUSSI: Enquête sur l'attribution du Mondial 2022 au Qatar: la Fifa suspend Beckenbauer

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.