MAGHREB
17/11/2014 09h:45 CET | Actualisé 17/11/2014 09h:55 CET

Tunisie: Hamadi Jebali appelle à ne pas voter pour Beji Caïd Essebsi

Hamadi Jebali
Facebook/Hammadi Jebali
Hamadi Jebali

POLITIQUE - L'ancien Premier ministre Hamadi Jebali a appelé lundi 17 novembre à ne pas voter pour le leader du parti gagnant aux législatives, à savoir Beji Caïd Essebsi candidat de Nida Tounes.

"J'appelle à voter pour un candidat appartenant à un parti autre que le parti majoritaire à l'Assemblée des représentants du peuple", a-t-il écrit dans un communiqué publié sur son compte Facebook.

Pour le leader islamiste qui a pris ses distances d'Ennahdha depuis sa démission de la présidence du gouvernement mars 2013, il faut élire un président qui a milité contre la tyrannie et la corruption. Celui-ci doit être "un démocrate dans la théorie et la pratique, rassemblant tous les enfants de son peuple".

Avec cette consigne de vote, M. Jebali se démarque davantage de son parti. Le Conseil de la Choura d'Ennahdha avait en effet décidé de ne soutenir aucun candidat annonçant qu'il laissait la liberté à ses électeurs et qu'il ne se positionnait pour ou contre aucun candidat.

Fathi Ayadi, président du Conseil de la Choura, avait affirmé le 8 novembre que son parti appelait ses membres à "choisir la personnalité appropriée qui conduira ce processus démocratique et cette expérience vers la réalisation des objectifs de la révolution".

Le mouvement Ennahdha avait décidé de ne pas présenter de candidat à la présidentielle du 23 novembre.

Hamadi Jebali explique à la fin de son communiqué qu'il a choisi de lancer cet appel parce qu'"il ne faut pas être neutre ou ambigu sur les sujets décisifs".

LIRE AUSSI: Ghannouchi sur Al Jazeera: "Ne me parlez plus de l'ancien régime. Il est mort et ne reviendra plus jamais"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.