MAROC
11/11/2014 12h:53 CET | Actualisé 11/11/2014 14h:44 CET

Une application mobile qui permet de commander des véhicules avec des chauffeurs privés débarque au Maroc

Photo by <a href="http://nathanwinston.net/" rel="nofollow">nathanwinston.net/</a>

With 500 hp and 463 ft lbs of torque under the hood, the Audi A8 L W12 hits 60 mph in 4.4. seconds. The epitome of luxury, power and progress... Here it is in its natural element. <a href="http://models.audiusa.com/a8" rel="nofollow">models.audiusa.com/a8</a>
Audi USA/Flickr
Photo by <a href="http://nathanwinston.net/" rel="nofollow">nathanwinston.net/</a> With 500 hp and 463 ft lbs of torque under the hood, the Audi A8 L W12 hits 60 mph in 4.4. seconds. The epitome of luxury, power and progress... Here it is in its natural element. <a href="http://models.audiusa.com/a8" rel="nofollow">models.audiusa.com/a8</a>

TRANSPORTS - L'application Uber, qui permet instantanément sur votre smartphone de commander une belle voiture avec chauffeur débarque au Maroc.

Uber a déjà lancé une campagne de recrutement d'un community manager à Casablanca sur son site.

Uber, c'est un réseau de chauffeurs privés indépendants, d'entrepreneurs individuels ou encore de sociétés qui répondent aux utilisateurs de l'application via un mobile.

Lancé en 2009, Uber s'est implanté dans une soixantaine de villes.

En France, l'application existe depuis 5 ans et elle a beaucoup de succès. Son compte Twitter @Uber_Paris rassemble près de 12.500 abonnés. Mais Uber n'est pas passé comme une lettre à la poste.

Les chauffeurs de taxis en France ont crié au scandale, en avançant l'argument de la concurrence déloyale. En effet, le prix d'une course Uber ne dépend pas du compteur mais est fixé bien à l'avance. Ce qui n'est pas forcément arrangeant lorsque la circulation est fluide mais qui présente un net avantage au cours des heures de pointe…

Autre source de discorde, le montant d'une licence de taxi.

En France, les conducteurs de taxi doivent payer d'emblée une licence de 230.000 euros alors que les chauffeurs de VTC n'ont pas besoin de payer plus de 120 euros pour exercer le métier.

L'Allemagne a quant à elle rejeté Uber de son territoire, d'après une décision rendue publique ce 2 septembre par un tribunal de Francfort.

LIRE AUSSI:Tu sais que tu n'es pas fait pour les transports en commun quand...

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.