MAGHREB
03/11/2014 14h:24 CET | Actualisé 03/11/2014 14h:25 CET

Irak: L'Etat islamique revendique deux attentats à Bagdad

AFP

L'Etat islamique (EI) a revendiqué lundi deux attentats à la voiture piégée à Bagdad, se félicitant d'avoir déjoué le dispositif de sécurité renforcé dans le pays pour les célébrations de la grande fête chiite de l'Achoura.

Les deux explosions survenues dimanche ont tué au moins 18 personnes et blessé des dizaines d'autres, selon des sources médicales et de sécurité.

L'un des attentats a visé des personnels de sécurité chiites dans le centre-ville de Bagdad et l'autre une tente où étaient rassemblés des pèlerins chiites dans le quartier de Sadr City, dans le nord de la capitale.

Au moins 13 autres personnes ont péri dimanche dans un troisième attentat près d'une tente où étaient rassemblés d'autres pèlerins dans le quartier Al-Ilam, mais l'EI n'a pas fait mention de cette attaque.

"Dieu a permis à ses servants de déjouer tous les soi-disant dispositifs de sécurité du gouvernement safavide (terme péjoratif pour désigner les chiites, NDLR)", a indiqué l'EI dans un communiqué.

Ces attaques ont été menées pour coïncider avec "la plus grande des saisons blasphématoires", a ajouté le groupe jihadiste, en faisant référence aux célébrations de l'Achoura.

Le gouvernement irakien a déployé des dizaines de milliers de policiers et de soldats dans la capitale et sur la route menant à Kerbala, 110 km plus au sud, où se trouve le mausolée de l'imam Hussein, l'une des figures les plus respectées du chiisme.

Des centaines de milliers de pèlerins chiites sont en train de converger vers cette ville sainte à l'occasion des fêtes de l'Achoura qui culminent mardi.

Ce pèlerinage a souvent été marqué par des attaques meurtrières et les forces de sécurité ont été déployées en masse cette année car la menace est devenue plus grande encore depuis que l'EI a pris le contrôle de larges zones du territoire irakien.

L'EI, comme d'autres groupes sunnites, considère les chiites comme des hérétiques.

LIRE AUSSI: Irak: l'EI revendique des attentats à Bagdad, Mossoul vidée de ses chrétiens

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.