01/11/2014 12h:05 CET | Actualisé 23/11/2014 10h:31 CET

Les Marocains, Internet et le téléphone

Flickr/Tim Parkinson

TELEPHONIE - Un Marocain sur 4 est connecté à internet. Et ils risquent d’être de plus en plus nombreux, vu le taux de croissance affiché par le secteur (9 % trimestriel).

C’est ce que nous apprend l’Agence Nationale de réglementation des télécommunications, qui vient de livrer les statistiques du marché des télécommunications pour le 3ème trimestre 2014.

Parmi les Marocains connectés au Net, 9 sur 10 le sont via la 3G, qui compte 7,55 millions d’abonnés. Le reste est branché sur ADSL.

En outre, l'ANRT relève que le segment internet a enregistré une baisse de 26 % sur la facture moyenne mensuelle par client, s'établissant à 25 dhs HT par mois et par client, contre 34 dhs HT l’an passé.

5,8 milliards de SMS

Concernant la téléphonie, le Maroc compte 44,26 millions d’abonnées mobiles, soit environ 1,3 portable par habitant.

Le parc prépayé comptabilise près de 42 millions d’abonnés, contre à peine 2,3 millions de personnes ayant souscrit à une formule post payée.

Le segment du fixe, qui comptabilise 2,57 millions d’abonnés, connaît un recul par rapport à 2013 (-14,5%).

Côté tarifs, le prix des communications mobiles est passé de 0,43 dhs HT la minute à fin septembre 2013 à 0,33 dhs HT la minute à fin septembre 2014.

Le prix des communications sur le fixe a quand à lui augmenté sur la même période, passant de 0,69 dhs HT la minute à 0,77 dhs HT.

Les Marocains disposant d’un téléphone portable en moyenne environ une heure trente pendu à leur GSM. Ils sont par ailleurs accros au sms, avec 5,8 milliards de textos envoyés au 3ème trimestre 2014.

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.