MAGHREB
20/10/2014 14h:34 CET | Actualisé 20/10/2014 14h:35 CET

Tunisie: Mesures pour sécuriser les élections législatives du 26 octobre

Tunisie: Mesures pour sécuriser les élections législatives du 26 octobre
Facebook/Ministère de l'Intérieur
Tunisie: Mesures pour sécuriser les élections législatives du 26 octobre

Le ministre de l'Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a annoncé lundi les mesures qui seront prises pour sécuriser le scrutin du 26 octobre.

46.000 agents de l'ordre, et autant de militaires, seront déployés à l'intérieur comme à l'extérieur des bureaux de vote.

Ben Jeddou a affirmé à la TAP en marge d'un Conseil de sécurité qui s'est tenu à Sidi Bouzid que "des itinéraires précis ont été retenus pour l'acheminement des bulletins de vote, le 25 octobre veille du scrutin, ainsi que d'autres itinéraires alternatifs, en cas de contre-temps".

Le ministre de l'Intérieur a également annoncé la création d'un district de la sûreté nationale à Sidi Bouzid et d'un deuxième commissariat, ainsi que la programmation de l'implantation d'un poste de police à Sidi Ali Ben Aoun et d'un autre à Ouled Haffouz.

Lotfi Ben Jeddou a indiqué que plusieurs opérations sécuritaires que mènent régulièrement les forces de police avec la garde nationale tunisienne ont permis de faire avorter plusieurs plans terroristes prévoyant des attentats à l'explosif, des assassinats et des attaques de locaux et installations sécuritaires!

La réunion du Conseil régional de sécurité à Sidi Bouzid a permis de faire le point sur la situation sécuritaire en matière de lutte contre la criminalité et le terrorisme ainsi que la garantie de la neutralité des mosquées.

LIRE AUSSI: Tunisie: Le gouvernement craint des attentats pendant les élections

Galerie photo Les pépites de la campagne pour les législatives 2014 Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.