ALGÉRIE
03/10/2014 11h:15 CET | Actualisé 03/10/2014 11h:19 CET

Les assassins d'Hervé Gourdel en Algérie ont utilisé une connexion 3G pour diffuser leurs vidéos

Capture d'écran

Les vidéos postées sur Internet par les assassins d’Hervé Gourdel ont été publiées via une connexion mobile 3G à l’aide d’une carte SIM probablement anonyme, rapporte, aujourd’hui 3 octobre, le site d’informations Maghreb Emergent.

Cette information découle d’une enquête lancée par le juge d’instruction en charge de l’affaire Gourdel à Alger, qui a ordonné une commission rogatoire auprès de la police pour élucider les circonstances de la mise en ligne de deux vidéos postées par le groupe terroriste.

Les éléments de "Jund Al Khalifa" se sont servis d’un terminal mobile doté d’une puce SIM 3G, probablement anonyme, achetée avec une fausse identité ou à l’insu du détenteur de la pièce d’identité, selon les sources de Maghreb Emergent.

LIRE AUSSI: Assassinat de Gourdel: Poursuites judiciaires contre 15 personnes, l'armée algérienne continue la traque

Cette disposition complique l’enquête de la commission rogatoire, d’autant qu’il est difficile de retrouver les coordonnées d’un abonné à partir d’une adresse IP. La connexion des terminaux 3G à Internet passe par le réseau proxy de l’opérateur, et la même adresse est partagée entre plusieurs smartphones et terminaux mobiles.

Les enquêteurs seraient toutefois en mesure de retrouver les coordonnées de l’abonné et sa localisation géographique grâce au numéro de téléphone et les informations sécuritaires insérées dans la carte SIM prépayée.

L’utilisation de cette technologie permet d’expliquer la rapidité avec laquelle la première vidéo, moins de 20 heures après l’enlèvement d’Hervé Gourdel, et la deuxième, celle de la décapitation du guide français, ont été diffusées.

La commission rogatoire aurait déjà localisé les bornes BTS, ou les antennes-relais qui ont permis au groupe terroriste la mise en ligne de leurs vidéos morbides, toujours selon la même source.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.