ALGÉRIE
26/09/2014 13h:05 CET | Actualisé 26/09/2014 13h:12 CET

Démantèlement d'une cellule terroriste chargée de recruter des jihadistes pour l'EI au Maroc

Twitter

Une cellule terroriste chargée de recruter des jihadistes pour l’Etat Islamique (EI) a été démantelée dans l’enclave espagnole de Melilla, au nord du Maroc, et dans la municipalité marocaine de Nador, rapporte aujourd’hui, 26 septembre, l’agence française AFP, citant un communiqué du ministère de l’intérieur marocain.

Un chef espagnol d’origine marocaine, résidant à Mellila, et huit autres membres à Nador ont été arrêtés par les forces de sécurités du Maroc et de l’Espagne, indique le communiqué du ministère marocain.

Le groupe, qui sera rapidement déféré devant la justice, était chargé de recruter des combattants pour le compte du Daech en Syrie et en Irak.

LIRE AUSSI: Les Etats-Unis ont identifié l'assassin des journalistes Foley et Sotloff

Il s’agit d’une "réelle milice terroriste, avec des entraînements physiques spéciaux et l'adoption de strictes mesures de sécurité pour échapper à la police", affirme la même source.

"L’enquête a démontré qu’ils étaient contact avec les membres de deux cellules terroristes démantelées en mai 2013 dans la région de Nador, en lien avec les activités d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le nord du Mali", selon la source marocaine.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.