ALGÉRIE
11/09/2014 17h:08 CET

Alger : Le téléphérique Oued Koriche - Bouzaréah opérationnel dès le 15 septembre

Wikimedia Commons

La ligne téléphérique reliant la commune d’Oued Koriche à Bouzaréah (Alger) sera opérationnelle à partir de lundi 15 septembre, rapporte l’APS qui cite le PD-G de l’Entreprise Métro d’Alger (EMA), Aomar Hadbi.

Cette ligne téléphérique, en période d’essai depuis plus de deux mois, parcourra près de trois kilomètres en douze minutes, affirme Aomar Hadbi dans un entretien accordé à l’APS.

Le téléphérique, d’un coût de 2.5 milliards de dinars, est composé de trois stations et doté de 58 cabines, aptes à transporter 15 personnes chacune.

La ligne téléphérique reliant Oued Koriche à Bouzaréah sera secondée par une ligne Bab El Oued- Zghara, qui s’étend sur une distance de 2 kilomètres.

M. Hadbi a rappelé que d’autres téléphériques seront réalisés dans d’autres wilayas, notamment à Constantine, Aïn Témouchent, Béjaïa, Oran et Tizi Ouzou.

Une société pour la gestion des téléphériques verra bientôt le jour

L’exploitation de la ligne Oued Koriche-Bouzaréah était initialement programmée pour janvier, avant d’être à nouveau décalée pour juin.

Les travaux de réalisation ont pris du retard à cause d’un problème d’expropriation des riverains du tracé du projet, selon la même source. Le décret d’utilité publique n’a été publié qu’à la fin de l’année 2012, trois années après le lancement des travaux de génie civile en 2009.

LIRE AUSSI: Scènes de vie à Alger: Du silence du métro au tumulte du tramway

Une société mixte pour de la gestion des téléphériques sera prochainement créée à cet effet. Détenue par l’EMA, cette société sera chargée des études, de la réalisation et de l’assemblage des téléphériques à l’échelle nationale.

De la nouveauté pour le Métro d’Alger

M. Hadbi, toujours cité par l’APS, a par ailleurs annoncé que les nouvelles extensions du Métro d’Alger seront équipées d'ascenseurs, afin de faciliter l’accès aux personnes à capacité physique réduite.

Le Métro d’Alger recevra également des équipements nécessaires à l’émission et la réception d’appels téléphoniques d’ici cinq mois, de la part de Mobilis, Djezzy et Ooredoo.

Évoquant le Métro d’Oran (19 kilomètres), le haut responsable de l’EMA a indiqué que les études de faisabilité sont terminées. Les appels d’offres pour choisir le maître d’oeuvre seront lancés avant la fin de l’année en cours.

LIRE AUSSI: Sur le tramway d'Alger, la tendance est de voyager à l'œil!

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.