MAGHREB
10/09/2014 10h:34 CET

Ces femmes sont bien plus que Reines ou Premières Dames

US First Lady Michelle Obama (L) and Peng Liyuan, wife of Chinese President Xi Jinping pose for photographers as they visit the Forbidden City in Beijing on March 21, 2014.  Michelle Obama arrived in Beijing with her mother and daughters to kick off a seven-day, three-city tour where she will focus on education and cultural exchange.    AFP PHOTO / POOL        (Photo credit should read ANDY WONG/AFP/Getty Images)
AFP via Getty Images
US First Lady Michelle Obama (L) and Peng Liyuan, wife of Chinese President Xi Jinping pose for photographers as they visit the Forbidden City in Beijing on March 21, 2014. Michelle Obama arrived in Beijing with her mother and daughters to kick off a seven-day, three-city tour where she will focus on education and cultural exchange. AFP PHOTO / POOL (Photo credit should read ANDY WONG/AFP/Getty Images)

Bien que leur titre officiel soit "première dame" ou "reine", ces femmes ont accompli bien plus qu'un mariage avec un chef d'état. Découvrez leurs réussites professionelles, de l'entreprise jusqu'à la musique.

La Première Dame Peng Liyuan (Chine)

peng liyuan

En 1986, lorsque Peng Liyuan rencontre son futur mari Xi Jinping, elle est déjà une star du folk. Après avoir gagné une compétition de chant quand elle était adolescente, Peng a été choisi par le "People Liberation Army" afin de rejoindre leur troupe exclusive. Elle s'est élevé en haut des classements et a ainsi gagné le titre de général de division. Peng a ensuite été glorifié par des centaines de millions de personnes pour sa performance patriotique pour le Nouvel An sur la chaine de télévision publique.

La Première Dame Christine Kaseba-Sata (Zambie)

christine kasebasata

La première dame de Zambie, Christine Kaseba-Sata, est aussi médecin qui a exercé et enseigné dans les meilleures institutions du pays pendant plus de 25 ans. Elle est considérée comme l'une des plus éminentes obstétricienne et gynécologue et a été l'ambassadrice à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) contre les violences domestiques. A l'occasion de son discours à l'OMS en mai, elle a demandé aux états de consacrer du temps à la prévention des violences contre les femmes.

La Reine Letizia (Espagne)

letizia

Letizia Ortiz a marqué l'Histoire cet été en devenant la première reine roturière. Mais avant son mariage en 2004, Letizia était une journaliste récompensée par des prix, ayant travaillée pour CNN, Bloomberg, Televisión Española et Mexico's Siglo XXI. Elle était l'envoyé spécial sur le "ground zero" le 11 septembre 2011, et a couvert la guerre en Irak.

La Première Dame Michelle Obama (États-Unis)

michelle obama

Avant d'emménager dans la Maison Blanche, Michelle Obama travaillait dans le très prisé cabinet d'avocat Sidley Austin LLP et dans le bureau du maire de Chicago, où elle était la directrice exécutive et fondatrice du programme AmeriCorps qui encourage l'accès aux services publics parmi les jeunes de la ville. Elle a aussi développé le Centre de Service de Communauté à l'université de Chicago en 1997, qui maintenant accueille plus de 2000 étudiants bénévoles chaque année.

La Première Dame Angélica Rivera (Mexique)

angelica rivera

Avant de devenir première dame du Mexique, Angélica Rivera était l'une des actrices les plus connues du pays. Elle a commencé dans une "telenovela" en 1989, puis a incarné le personnage principal dans un feuilleton en 2007, et a apparu dans plusieurs autres séries télévisées.

Reine Rania (Jordanie)

rania de jordanie

Rania al-Abdullah travaillait dans les bureaux marketing de Citibank, puis à Apple avant d'être Reine. Dans sa nouvelle position, elle défend la tolérance et le respect dans le Moyen-Orient et partout dans le monde. Par exemple, un de ses livres pour enfants qui s'intitule "The Sandwich Shop", est un bestseller du New York Times qui promeut un message d'entente inter-culturelle.

Quant à la première dame de Tunisie, Béatrix Rhein Marzouki, on en sait très peu puisqu'elle tient absolument à préserver sa vie privée et vivre dans l'anonymat. Sa première (et quasi-unique) apparition date de la visite de François Hollande à Tunis en juillet 2013.

béatrix marzouki

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.