ALGÉRIE
01/09/2014 11h:28 CET | Actualisé 01/09/2014 12h:33 CET

El Hadj, un pèlerinage qui rapporte gros

Flickr/Citizen59

Le pèlerinage à la Mecque est une affaire juteuse. Le prochain pèlerinage devrait ainsi rapporter 8.5 milliards de dollars, en augmentation de 3% par rapport à 2013, rapporte une étude de la Chambre de Commerce de la Mecque, communiquée lundi 25 août.

La ville sainte la plus sacrée en Islam devrait accueillir en octobre près de deux millions de pèlerins. Les fidèles étrangers, qui représentent 70% du nombre total, sont estimés à 1.38 millions. Les personnes originaires de l’Arabie Saoudite seront quant à elles au nombre de 600.000.

Selon la même source, une personnes étrangère dépense 3500 euros en moyenne, tandis que les dépenses d’un pèlerin du Royaume dépassent de peu les 1000 euros.

LIRE AUSSI: Un néerlandais d'origine marocaine veut ouvrir un sex shop halal à la Mecque

La Chambre de Commerce de la Mecque précise que ces dépenses englobent le logement, les denrées alimentaires ainsi que les frais de communication.

L’Office National du Hadj et de la Omra annonce sur son site officiel que le coût du Hadj de cette année est estimé à 256.000 Da, "sans prendre en considération le billet d’avion". Celui-ci est fixé à 100.000 Da par personne.

Les asiatiques sont les plus nombreux

Près de 410.000 fidèles sont originaires du continent asiatique. Les pays arabes représentent, quant à eux, 250.000 pèlerins.

Quelque 8.300 Tunisiens accompliront le Hadj en octobre prochain. L’Algérie encadre 28.800 hadjis, selon le quotidien El Moujahid, tandis que 30.000 marocains se dirigeront vers les Lieux Saints.

LIRE AUSSI: Les autorités tunisiennes conseillent de reporter les pèlerinages musulmans à la Mecque à cause du Coronavirus

Les pèlerins originaires de la Mauritanie sont de 2692 personnes, selon la presse locale.

Le Cameroun envoie près de 3500 hadjis à la Mecque. Par ailleurs, la Côte d’Ivoire encadre 160 fidèles, rapporte le quotidien ivoirien Fraternité Matin.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.