ALGÉRIE
30/08/2014 02h:35 CET | Actualisé 30/08/2014 02h:52 CET

George Galloway, député britannique pro-palestinien, agressé brutalement à Londres

Facebook

Le député britannique George Galloway a été hospitalisé vendredi soir après une violente agression dans la rue commise apparemment par un pro-israélien.

Le député britannique, âgé de 60 ans, connu pour son engagement pour les palestiniens prenait des photos dans le quartier de Nothing Hill quand un britannique de 39 ans l’a attaqué.

galloway

"George prenait des photos avec des gens quand cet individu l’a attaqué. Il a bondi sur lui et a commencé à le frapper" a indiqué le porte-parole de Galloway.

L’attaque semble " liée à ses propos sur Israël car l’individu a lancé des cris sur l'Holocauste" a-t-il indiqué en soulignant que Galloway avait des contusions à la tête et au visage. "Il est en assez mauvais état."

Certains médias évoquent une fracture de la mâchoire. La police a confirmé que Galloway a été grièvement blessé et qu’il était soigné dans un hôpital de Londres. Son état est qualifié de stable. L'auteur de l’agression a été arrêté.

Le député britannique a été interrogé la semaine dernière par la police sur des accusations d’incitation à la haine raciale pour avoir déclaré, le 2 aout dernier sa circonscription de Bradford de "zone libérée d’Israël" ("Israel-free zone").

Dans son discours prononcé à Leeds, dans un meeting de soutien à Gaza, Galloway a indiqué qu’à Bradford, "nous ne voulons pas de produits israéliens, nous ne voulons des services israéliens, nous ne voulons pas que des universitaires israéliens viennent à l'université ou au collège. Nous ne voulons même pas que des touristes israéliens viennent à Bradford même si aucun n’a songé à le faire".

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.