MAGHREB
05/08/2014 13h:57 CET | Actualisé 05/08/2014 14h:03 CET

Tunisie: Le ministre de la Santé met en place une cellule d'écoute psychologique à la frontière libyenne

Mohamed Salah Ben Ammar: Le ministre tunisien de la santé publique
Wikipedia/ Mohamed salah Ben Ammar
Mohamed Salah Ben Ammar: Le ministre tunisien de la santé publique

Une cellule d'écoute a été mise en place au poste-frontière entre la Tunisie et la Libye afin d'assurer un soutien psychologique et moral aux ressortissants étrangers effectuant un transit.

Cette cellule a été mise en place sur décision du ministre de la Santé, Mohamed Salah Ben Ammar. Selon un communiqué publié mardi par le ministère, il est indiqué qu'une équipe médicale d'urgence a été mise en place à l'hôpital Houmt-Souk à Djerba et une équipe itinérante a été dépêchée au poste-frontière de Ras Jedir pour remédier à toute situation sanitaire imprévue pouvant toucher les personnes venant de Libye.

Ces mesures visent selon le communiqué à aider les ressortissants étrangers venant de Libye, en transit vers leurs pays via le sud tunisien, à surmonter les traumatismes causés par la situation de crise et de violences en Libye.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.