MAGHREB
25/07/2014 05h:58 CET | Actualisé 25/07/2014 06h:01 CET

Tunisie: Des centaines de personnes ont commémoré l'assassinat de l'opposant de gauche Mohamed Brahmi

Commémoration du 1er anniversaire de l'assassinat de Mohamed Brahmi
Flickr/Amine Ghrabi
Commémoration du 1er anniversaire de l'assassinat de Mohamed Brahmi

Des centaines de Tunisiens se sont rassemblés jeudi soir pour commémorer l'assassinat il y a un an de l'opposant Mohamed Brahmi, qui avait déclenché une crise politique de plusieurs mois dans le pays.

"Fidèles au sang des martyrs!", ont scandé les manifestants rassemblés dans le calme en face de l'Assemblée constituante, dans le quartier du Bardo, en lançant aussi des slogans contre le parti islamiste Ennahdha.

"Nous sommes ici (...) pour nettoyer notre pays, pour débarrasser le pays du terrorisme", a dit à l'AFP Mbarka Brahmi, la veuve de l'élu.

Une énorme affiche portant les visages de Mohamed Brahmi et d'un autre opposant assassiné en 2013, Chokri Belaïd, a été déployée sur un immeuble surplombant la place du Bardo.

L'assassinat attribué à des jihadistes de ce député de gauche le 25 juillet 2013, journée chômée marquant la proclamation de la République en Tunisie, avait profondément déstabilisé le pays et paralysé ses institutions.

Le pays n'a connu une sortie de crise que fin janvier, après l'adoption d'une nouvelle Constitution et le départ du gouvernement mené par les islamistes d'Ennahdha, qui a laissé la place à des technocrates.

Ce député nationaliste de gauche, très critique des islamistes, avait été criblé de balles devant chez lui.

LIRE AUSSI:

Tunisie: Création de la Fondation Mohamed Brahmi

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.