ALGÉRIE
18/07/2014 13h:59 CET | Actualisé 18/07/2014 20h:14 CET

Le journaliste, Ayman Mohyeldin, privé de Gaza par la chaîne NBC après son reportage sur les 4 enfants palestiniens tués sur la plage

Twitter/Hemara

Le correspondant de la chaîne américaine NBC news à Gaza, Ayman Mohyeldin, qui s'est illustré pour son reportage sur les quatre enfants palestiniens tués, mardi 15 juillet, sur une plage de Gaza par une bombe israélienne, s'est vu intimer l'ordre de "quitter immédiatement Gaza" par sa direction, rapporte le journaliste Glenn Greenwald, jeudi 17 juillet, dans le journal The Intercept.

LIRE AUSSI:Gaza: l'armée israélienne dit enquêter sur la mort "tragique" de quatre enfants sur une plage

"Les dirigeants de NBC ont justifié leur décision par des raisons de sécurité au moment où Israël prépare une invasion terrestre", écrit le journaliste américain. "Mais, mercredi soir, NBC a envoyé à Gaza un autre correspondant, Richard Engel, avec un producteur américain qui n'a jamais été à Gaza et ne parle pas arabe", souligne Glenn Greenswald.

Pour l’instant, NBC n’a donné aucune explication officielle au retrait de son reporter.

Mobilisation

L'annonce de cette éviction a immédiatement suscité des réactions d'indignation sur la Toile.

Traduction : "Honte à NBC d'avoir retiré AymanM pour avoir rapporté la vérité"

Un hastag #LetAymanReport est apparu sur Twitter pour exiger des réponses à cette décision et appeler NBC à laisser Ayman Mohyeldin poursuivre sa couverture du conflit à Gaza.

Traduction: Pourquoi avoir censuré votre reporter à Gaza Ayman ? Vous n'avez pas d'intégrité ?

Une pétition a été lancée par le collectif "Voix juive pour la paix" demandant à NBC la réinstallation de son correspondant présenté comme "un grand reporter qui croit que les vies israéliennes et palestiniennes ont la même valeur".

"Maintenant plus que jamais, nous avons besoin de reportages justes, rigoureux et courageux", indiquent les initiateurs de la pétition.

Ayman Mohyeldin, 35 ans, est un égyptien américain, doté d'une grande expérience de reportages dans la région, rappelle Glenn Greenwald. Il a couvert des dizaines d'événements au Moyen-Orient, ces dernières années, pour CNN, NBC et Al Jazeera English.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.