MAGHREB
25/06/2014 12h:27 CET | Actualisé 18/09/2014 12h:42 CET

Tunisie: Une campagne Facebook pour "boycotter le café des délices" de Sidi Bou Saïd

Facebook

Le célèbre "Café des délices" de Sidi Bou Saïd est en train de s’attirer une publicité dont il se serait sans doute bien passé. Une page Facebook intitulée "Boycottons le Café des délices'" a été créée et rencontre un véritable succès.

Le "Café des délices" est un lieu emblématique de Sidi Bou Saïd. Créé à la fin des années 60 sous le nom de "Café Sidi Chabâane" il est devenu très prisé des Tunisiens et des touristes, notamment pour sa vue imprenable sur le port de Sidi Bou Saïd. Sa notoriété a véritablement explosé après le succès de la chanson "Au café des délices" de Patrick Bruel. Et les prix ont évolué en conséquence.

Succès oblige, le café a décidé de changer de nom en même temps que ses tarifs. Le Café des délices, vous propose donc un thé aux pignons pour la modique somme de 5 dinars. Pour un café turc, comptez 4,5 dinars. Des prix qui hérissent le poil de certains touristes, venus visiter un symbole du village mais surtout des Tunisiens. Les créateurs de la page dénoncent le fait qu’un de leurs lieux emblématiques leur soit devenu "inaccessible".

La page Facebook a déjà recueilli près de 30.000 likes. Dessus, certains incitent notamment à "pourrir la vie" des gérants en s’installant puis en partant sans commander pour dénoncer "l’arnaque de la carte". Un appel à plusieurs "actions citoyennes" destinées à rendre aux Tunisiens ce lieu, véritable "patrimoine de la cité".

La page Facebook "Boycottons le café des délices"

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.